AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Fraîcheur et raffinement. [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarSienne Carmin


Messages : 81
points d'esprit : 88

Feuille de personnage
:
MessageSujet: Fraîcheur et raffinement. [solo]   Jeu 13 Mar - 19:19


_Oooh, merde.

Tels furent les premiers mots de Sienne en arrivant dans la dimension des songes. Ils furent d'ailleurs plus grognés de manière peu audible que prononcés clairement. Qu'est-ce qu'elle foutait là ?! Elle avait mal à la tête, comme un lendemain de bringue un peu trop arrosée. Peut-être même beaucoup trop arrosée, si elle payait attention à l'intensité de la douleur. Un rapide coup d’œil autours d'elle lui apprit qu'elle était vautrée par terre au milieu de nulle part. La majeure partie de son corps était posé sur une route un poil défraîchie, tandis que sa tête reposait sur le bas-côté, habité par de l'herbe à l'étrange couleur violette terne, comme si elle avait été délavée par la pluie. On lui avait laissé de la terre et des foutues plantes qui se fument même pas en guise d'oreiller ! Trop aimable...

La jeune femme se releva sur son séant en grimaçant, repliant devant elle ses jambes endolories et prenant sa tête atteinte de migraine dans ses mains. Plus le temps passait, et plus elle avait l'impression qu'elle n'avait pas vraiment bu, mais qu'elle avait été passée à tabac... Physiquement ET mentalement, pour autant que ceci soit possible du point de vue cartésien d'une personne qui ne croit pas à la télépathie. Certes, elle avait un blackout. Certes, elle avait "mal aux cheveux". Mais une bonne cuite ne vous donne pas mal PARTOUT comme ça ! Et même si des souvenirs étranges peuvent hanter votre esprit après ce genre de loisirs à la morale douteuses, mais... pas AUSSI étranges. Elle avait trop plus qu'à son tour durant sa vie, mais elle ne s'était jamais réveillée avec la certitude croissante d'avoir été transportée dans la "dimension des songes", où elle était un "esprit" et où elle pouvait faire des... des TRUCS, façon fantôme ! Bullshit, dans quelle histoire à la con s'était-elle encore fourrée..?

Elle enfouit sa main dans sa poche à la recherche de son paquet de tabac. Rien. Eeek, 'manquait plus que ça... Elle fouilla l'autre poche, sans toutefois se faire d'illusions : elle le rangeait toujours dans sa poche droite. Pourquoi cela aurait-il changé ? Comme prévu, elle n'y trouva rien. Eeek. La punkette aurait pourtant bien aimé avoir de quoi se remonter le moral, ou du moins de s'occuper les mains le temps que son esprit se remette un peu en place... Allez... Peut-être n'avait-elle pas bien cherché..? Qui sait, sa blague à tabac était une vieille amie. Peut-être apparaîtrait-elle pour la dépanner alors qu'elle en avait vraiment besoin ! C'est avec conviction que Miss Paumée plongea sa main de nouveau dans sa poche... Pour y trouver la pochette en cuir contenant les feuilles séchées tant désirées. Wow ! Ses feuilles étaient encore dedans aussi ! Hé bien, première bonne nouvelle de la journée !

Enfin, journée... C'était vite dit. Le temps n'était pas spécialement ensoleill- HEIN !? Le ciel. Qui avait enlevé le ciel !? Tout ce que Sienne voyait, c'était d'étranges bulles de couleurs différentes, à perte de vue. Oook, ça, c'était pas dû à l'alcool ! Qu'avait-elle donc bien pu consommer pour finir dans cet état ? Tout en réfléchissant, elle roulait soigneusement sa cigarette. Décidément, sa situation n'était pas explicable. Elle ne présentait pas les symptômes de quelque drogue qu'elle connaisse, et sa jeunesse mouvementée lui avait apporté une certaine culture en la matière. Et puis, elle réfléchissait de manière beaucoup trop lucide pour être sous l'emprise de laquelle que ce soit...

Sa clope terminée, la nouvelle venue se releva sur ses jambes, qui, bien que douloureuses, acceptèrent de la porter sans poser de difficultés, puis alluma le cylindre rempli de tabac avec le petit briquet orné d'un crâne qui était rangé dans sa blague et tira une longue bouffée qui acheva de calmer le peu d'inquiétude qu'il lui restait. Le tout avait été remplacé par de la perplexité ; elle voulait comprendre ce qu'il lui arrivait ! Soufflant lentement la fumée par la bouche en formant de petites volutes, elle commença en suivant les vestiges de route sur lesquels elle s'était réveillée. Son sens cartésien de la logique prétendit qu'elle choisit le sens dans lequel elle les empruntait au hasard, mais tout le reste de son être savait que c'était un mensonge tout juste bon à rassurer sa raison : elle savait où elle devait aller, et elle savait que ce n'était pas la porte à côté. Elle aurait tout le chemin pour réfléchir et remettre ses idées en place.

Quelques minutes à peine après avoir commencé à cheminer, Miss Moins-paumée se mit à chantonner une chanson qui lui était revenue dans la tête avec les récents événements.

_Once you know you can never go back, I gotta take it on the otherside...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Fraîcheur et raffinement. [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fraîcheur de la nuit. Enlacement de la bête. Froid.
» Un vent de fraîcheur
» [Votes] 15ème édition : meilleur avatar fraîcheur !
» De la fraîcheur ! [pv Milo]
» 01.01/30.L.Old School - Fraîcheur matinale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la Dimension des Songes :: Dimensions des Eesprits :: L'Antre deux monde-